CASERNE DE LA LEGION POITEVINE


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHAMPIGNONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Lun 12 Avr - 19:35

- Ah sergent faut pas nous le brusquer notre Harlan, regardez il tente d'articuler trois mots !!! Qu'est-ce tu dis Harlan ?????????? ah non ca je peux pas le répéter ..........vais me faire massacrer autrement !!

Oli se pencha encore plus près d'Harlan, pour entendre ce qu'il disait.

- T'inquiète pas Harlan je ferai rempart de mon corps, le boucher y te touchera pas.....sauf s'il insiste, j'suis pas Sainte Oli non plus !! Mais ce qui serait bien c'est que comme disais je sais plus trop qui, LEVE TOI ET MARCHE !!! Bon ça l'a fait une fois, y a pas de raison que ca le refasse pas ! et puis nous ben ça nous arrangerait pas mal. Au moins t'essaie après on voit ce qu'on peut faire ! et puis imagine que Flo t'attende juste au bout du tunnel, tu crois pas qu'elle serait contente de te voir debout !!!!! et nous alors^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Mar 13 Avr - 7:25

Oli se mit à parler, blablater plutôt… Harlan, la tête qui tintait de toute part, n’arrivait pas à suivre son discours. Quand une phrase attira son cerveau endolori.

…Au moins t'essaie après on voit ce qu'on peut faire ! et puis imagine que Flo t'attende juste au bout du tunnel, tu crois pas qu'elle serait contente de te voir debout !!!!!

Quoi ? Flo ? Là ? Ici ? Où ça ? Flohoooo ? T’es où ? Au secours !

Il tournait la tête à gauche, à droite la cherchant du regard. Sans réfléchir, il se projeta debout sur ses jambes, mais pris de vertiges, il rejoignit la terre aussi vite qu’il l’avait quitté. Plus brutalement surtout. Il avait une envie de vomir… les vertiges certainement.

Floooohooooo ? Aide moi !
Pourquoi elle ne vient pas ? Oli m’aurait menti ?


La vérité lui vint comme un seau d’eau en pleine figure un soir d’hiver. Elle n’était pas là.
Il se laissa tomber, allongé sur le sol et laissa la douleur reprendre le dessus. A quoi bon combattre… sa Belle n’était pas là. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Mar 13 Avr - 13:00

Clothilde regardait d'un air qui en disait long le Sergent Gengis, heu ! oui là du coup c'était plus son Coeur..... Argghhh et Harlan toujours dans les vaps, et les ordres qui venaient d'écorcher sa délicate oreille, si elle avait su ben elle serait pas venue, Na !
Bon, mais elle était là et n'avait pas d'autre choix que de porter Harlan quand ô miracle après avoir écouté les saintes paroles d'Oli il se mit à bouger la tête dans tous les sens, Clo dont un sourire commençait à poindre en fut vite pour ses frais lorsqu'il se leva d'un bond criant un Flooooo et retomba de plus belle au sol ? Merci Oli faudra que j'te dise deux mots lorsque nous serons dehors
On recommençait tout à zéro, rebelote Clo tira les bras, Oli prit les chevilles et le Sergent.... les regarda fier comme paon, il aurait presque fait la roue n'en revenant pas d'avoir réussi à se faire entendre.
Et la petite troupe repris le chemin de la liberté péniblement pour certaines et agréablement pour certain !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Lun 3 Mai - 17:11

Le silence.
Il était tellement pesant qu'Harlan pouvait l'entendre (oui je sais...).

Plus aucun mouvement. Il revenait petit à petit à lui. Il lui semblait être sur une paillasse... plutôt de l'herbe.

Une brûlure sur les paupières se fit sentir. Il comprit alors qu'il était dehors et que le soleil venait frapper à la porte de ses yeux. Ne lui ouvre pas, mon vieux !

L'odeur de la nature lui emplit ses terminaisons nerveuses olfactives. Agréable, surtout après un séjour animé sous terre.

Il essaya de bouger... Aïe d'un côté et de même de l'autre. Tant pis, il força et s'accroupit puis doucement entrouvrit les yeux.

Il rechercha du regard brouillé ses compagnons...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: rdant   Lun 3 Mai - 19:40

Enfin le jour éclairait encore lorsqu'ils sortirent de ce trou, Clo n'en pouvait plus elle avait lâché dans l'herbe Harlan et s'était à son tour assise le regardant reprendre ses esprits, ouff ! ben c'était pas trop tôt, il aurait pu revenir avant lui cela aurait éviter de se casser le dos dans ce foutu passage... bon pas le moment de ronchonner il fallait lui laissé le temps de se remettre un peu car il était quand même dans un sale état quoiqu'en regardant Oli et Gengis elle se demanda quand même ce qu'ils avaient bien pu fabriquer là dedans pour être tous aussi salement amochés.

Elle les étudia longuement alors qu'ils s'approchaient d'Harlan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Lun 3 Mai - 22:30

AAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH


- Quel bonheur de respirer l'air pur ! s'écria Oli en se laissant tomber dans l'herbe verte, et les yeux grands ouverts face au ciel elle admira le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Ven 7 Mai - 9:58

L'écoute de la nature et de sa faune fut interrompu par l'expression de la premièer lettre de l'alphabet...
AAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH... (pour n'en citer qu'une partie^^)

Et voilà... plus de faune, elle a fuit la douce et bruyante Oli !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Lun 17 Mai - 10:06

Elle respira longuement l'air pur, les yeux grands ouverts, admirant le ciel .................bleu, mais d'un joli bleu pensa-t-elle, comme les yeux de euhhhhhhhh, bon passons........... donc le ciel, l'air doux et parfumé de la liberté , tout ça lui fit le plus grand bien à la ptite Oli.

Enfin elle se redresse, s'assoit dans l'herbe, ceuille une herbette qu'elle se met à machouiller d'un air bête puis soupire en étudiant le comportement de ces compagnons.

Pas joli, joli le tableau, ................ sales, poussièreux, avec des plaies et des bosses en veux tu en voila, le pire c'est peut etre Harlan qu'est à peu pres assis mais encore dans les vaps apparemment, (alors lui on sait pas s'il s'en sortira, y murmure des trucs étranges, avec plein de O ????) et c'est seulement à cet instant qu'Oli prend conscience d'une certaine odeur forte, pas terrible faut bien le dire, mélange de sang, de feu de bois, et puis de renfermer, salpetre, de caverne quoi !!!!! et elle s'aperçoit que c'est elle, et surement pas qu'elle, qui parfume l'atmosphère de cette délicate fragrance!!

- ARFFFFFFFFFFFFFFF mais c'est intolérable cette odeur ! s'écria-t-elle en se levant d'un bond.

Elle regarda ses frères et sa soeur, puis entendant au loin le murmure de la rivière, un sourire illumina son visage noirci de, allez on va dire poussière^^ pour rester dans la poésie, ce qui mettait d'ailleurs en valeur ses remarquables yeux verts et la jolie balafre de sang séché qui décorait sa joue et une partie de sa lèvre (souvenir de sa fulgurante descente).

- Bon et ben moi je vais prendre une douche à la cascade, parce que là, vu l'odeur qu'on dégage on nous laissera même pas entrer dans la ville^^

Elle s'engage dans le chemin qui mène à la cascade quand de loin elle aperçoit..........tiens une silhouette que je connais.....et une autre que je connais pas.......le cheval non plus d'ailleurs, oups bel étalon ^^

Oli prèfera faire demi-tour, tout en jetant cependant un petit coup d'oeil sur le couple (on sait jamais si besoin d'aide^^).

- Allez j'me rentre qui m'aime me suive !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   Mar 18 Mai - 8:20

- Bon et ben moi je vais prendre une douche à la cascade, parce que là, vu l'odeur qu'on dégage on nous laissera même pas entrer dans la ville^^

Clothilde qui après s'être discrètement reniflée se décida à suivre Oli laissant là les deux hommes qui se contemplaient mutuellement .

- Hé ! Oli attends moi j'te suis, un p'tit brin de toilette ne me fera point de mal non plus, elle la rejoignit et les voilà s'engouffrant dans les buissons vers la rivière repérée par sa Soeur lorsque cette dernière stoppa sans prévenir comme d'habitude, grognement dû au choc brutal de son nez contre le dos d'Oli, aieuuuh ! t'as pas vu peut être que j'étais derrière toi, tu peux pas prévenir puis ne voyant venir aucune réflexion elle se pencha à son tour et distingua deux silhouettes dont une bien connue pour être celle du Lieutenant préférée de son Sergent Gengis et l'autre ben trop loin et en plus de dos...

Mais que se passait-il donc pour que des rendez-vous et échange de pigeons se passent ici en secret ? Se prépareraient-ils encore des changements dans la Légion ? bah de toute façon elle tarderait pas le savoir.... quand Oli décida brutalement de :

- Allez j'me rentre qui m'aime me suive !!!

- Heu ! ben oui tiens t'as raison on va faire demi tour et se rentrer vite fait à la caserne à mon avis va y avoir du changement tiens ! elle lui emboîta le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHAMPIGNONS   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHAMPIGNONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Comme on cueille des champignons [Celanyth, Logan, Ysabella]
» Patrouille des champignons
» un atlas des champignons
» Fête de la pomme, du miel et des champignons
» Flore magique ? Mille herbes et champignons magiques.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASERNE DE LA LEGION POITEVINE :: SECTION RP :: LA FORET-
Sauter vers: