CASERNE DE LA LEGION POITEVINE


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mélancolie, quand tu nous tiens... un remède d'apothicaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mélancolie, quand tu nous tiens... un remède d'apothicaire ?   Jeu 14 Oct - 8:39

Harlan avait du mal à exprimer totalement ce qu'il ressentait.
Il pensait accumuler erreurs sur gaffe, boulettes sur mauvaises décisions...
Au plus mal de son être, il avait besoin de dire ce qu'il ressentait... qui sait, peut être le comprendrait elle.

Il trouva un Salix Matsudana Tortuosa, un saule tortueux ou tourmenté comme le disait son grand père.

Il soupira.
C'est le bon arbre... il reflète mes sentiments actuels.

Il fouilla son baluchon et en sortit un parchemin.
Il prit une pointe et le fixa en cognant avec le talon de sa chausse.

Il relut une dernière fois le parchemin...

Parchemin a écrit:
Tu étais dans le brouillard amoureux
Je peux dire que je n’étais pas mieux
Tu m’as reçu et réconforté
Ton intervention, je l’ai apprécié

J’étais au plus bas, tu m’as remonté le moral
Je sais que tu trouvais ça normal
Tu t’es épanchée à ton tour
J’ai essayé d’être ton secours

Nous avons décidé de nous épauler
Je pense que c’est ce qui nous a sauvés
Beaucoup d’aventures, bonnes ou mauvaises
Nous avons vécu tout à notre aise

Comment la chose qui nous éloignait
En nous rapprochant pourrait nous casser ?
Infortune aventure qui m’a enlevé
Tout ce qui pouvait me relever

Sois bénie d’entre toutes les femmes
Toi qui auras su faire vivre en mon cœur cette flamme
Et puisses-tu accéder à la postérité
En t’épargnant une éventuelle austérité

Mon geste, je le regretterai à jamais
Pourras-tu, la mémoire recouvrer ?
Je n’aurais jamais du t’abandonner
Pourras-tu un jour me pardonner ?

...il se recueiila et repartit la mine triste.


Dernière édition par harlancoben le Mer 27 Oct - 8:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mélancolie, quand tu nous tiens... un remède d'apothicaire ?   Mer 27 Oct - 8:54

Harlan revint voir ce pauvre saule... le parchemin qu'il y avait laissé n'avait pas suporté les succession d'intempéries. Il eut un petit rictus et se dirigea vers l'arbre à poême.

Ce n'était plus une écorce ordinaire que possédait cet arbre. C'était une couverture de parchemins plus ou moins veillis. Il s'approcha et trouva un endroit bien visible, à hauteur des yeux.

Il l'accrocha.


Parchemin d'Harlan a écrit:
Seul je me sentais perdu
Seul je me suis retrouvé
Seul lorsque je t’ai vu
Seule dans ton coin tu semblais

Nous nous sommes aperçus
Nous n’y avions pas pensé
Nous n’y aurions pas cru
Nous avons bien discuté

Une amitié est née entre nous
Deux êtres ont appris à se connaitre
Trois jours pour arriver chez nous
Quatre pour voir une idylle naitre

Qui aurait cru que de mes blessures…
Qui aurait pu affirmer, de soi très sûr…
Qui aurait pensé que d’un oubli…
Qui aurait imaginé me retrouver ici…

Le bonheur était à portée de main
Je ne le remettrai pas à demain
Je te promets de te protéger
Et auprès de moi, te garder

Que le Très Haut est pitié
De celui qui ose, contre toi, la main lever
Moi je ne ferai pas de quartier
Qu’il le soit su, le coupable j’exécuterai

A toi ma Lieutenant adorée…

Il soupira de bonheur, ce sentiment qui vous allège de tous les maux que vous auriez pu connaitre... qui vous rend amnésique aux malheur que vous auriez pu subir auparavant. Il était sur son nuage, un nuage nommé Lafa.
Revenir en haut Aller en bas
Lafa_
Visiteur/Amis
Visiteur/Amis
avatar

Nombre de messages : 4481
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie:
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Mélancolie, quand tu nous tiens... un remède d'apothicaire ?   Mer 27 Oct - 12:41

Lafa aimait passer devant l'arbre à poèmes... Elle lisait les proses de chacun et les enviait de pouvoir consigner leurs émotions et sentiments sur un parchemin...

Elle faisait le tour de l'arbre et en vit un d'Harlan...Il était pour elle... Elle était touchée et affichait un grand sourire...

Elle aurait tellement aimé faire comme lui et écrire tout ce qu'elle ressentait pour lui mais elle n'en avait pas le talent... Les mots viendraient certainement plus facilement quand elle le verrait... Elle l'aime...

Elle le cherchait du regard mais il devait être parti depuis longtemps... Elle resta un moment devant son poème à le lire et le relire tant et plus...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mélancolie, quand tu nous tiens... un remède d'apothicaire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mélancolie, quand tu nous tiens... un remède d'apothicaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASERNE DE LA LEGION POITEVINE :: SECTION RP :: L'ARBRE A POEME-
Sauter vers: