CASERNE DE LA LEGION POITEVINE


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite chasse matinale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petite chasse matinale.   Mer 23 Fév - 16:38

Deux silhouettes se glissaient dans les taillis, de bon matin. L'une humaine, l'autre canine.
Alvarine et Grigand s'étaient levés de bonne heure, avec dans l'idée d'aller battre un peu les fourrés pour voir ce qui en sortirait.

La jeune femme avait laissé un mot à la quatrième Légion, pour informer ses supérieurs et frères d'arme de son escapade. Un peu de venaison pour le dîner, voilà qui potentiellement les intéresseraient. S'il prenait l'envie à l'un ou l'autre de la rejoindre, elle avait laissé son secteur de chasse.
Enfin, s'il fallait vraiment être honnête, elle l'avait surtout fait pour qu'ils sachent où la chercher, un accident aussi bien extérieur que d'orientation était si vite arrivé... Laughing

Al avait laissé l'épée au dortoir, mais emporté avec elle sa dague, un bon vieux couteau de chasse ainsi que son arc et des flèches.
L'aube était claire, fraîche mais pas trop froide. La rosée n'était pas givre, la chasse aurait donc des chances de porter ses fruits.
Grigand, devenu un bel animal de taille respectable, furetait au sol et indiquait patiemment à sa maîtresse chaque sortie de terrier, le jeune cavalier posant un collet.

La jeune femme marquait patiemment chaque taillis d'un morceau de tissu, retenant du mieux qu'elle le pouvait son itinéraire.
Il y avait peu de chance qu'elle tombe face à face avec du gros gibier, alors autant assurer le petit.

Et tel le petit Poucet, Al poursuivait son chemin, ouvert par Grigand.


[RP ouverts à tous, si le cœur vous en dit ! Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Mer 23 Fév - 22:23

Oli après une longue pause au pied de son chêne centenaire, se leva, l'esprit toujours aussi perdu, mais bon, ca finirait bien par passer, fallait qu'ça passe sinon elle deviendrait folle.
Elle pensa qu'hurler, lui ferait le plus grand bien, enfin peut etre.........même pas sure. Elle ouvrit la bouche pour extérioriser sa...........son...........ses.....enfin pour extérioriser mais rien ne sortit. A croire que ce ne devait pas etre la bonne solution.

Elle s'engagea donc sur un chemin. Il sentait bon, non pas le sable chaud et pour cause, mais l'herbe fraîche, inondée de rosée, les feuilles se balançant au gré d'un vent léger, mais frisquet quand même, elle resserra le col de sa veste sur sa gorge, sa ceinture autour de sa taille et enfonçant les mains dans ses poches, entama sa randonnée...................... que du bonheur !!!!

Ses bottes foulaient l'herbe, sans faire le moindre bruit, seuls les oiseaux avaient le droit à la parole, enfin la parole étant un bien grand mot, pour ces p'tites betes, disons qu'ils avaient le droit de s'exprimer et pour le coup ils s'exprimaient. Batifolaient p'tete, oulaaaaaaaaaaa pour en arriver à envisager le batifolage des piafs, elle devait etre sacrement fatiguée.

Elle marchait donc au hasard, quand elle aperçut un petit bout de tissu accroché à un buisson. Machinalement elle le ramassa et le fourra dans sa poche, pensant que cet élément n'avait rien à faire dans ce décor.
Elle poursuivit son chemin, s'enfonçant toujours plus avant dans le bois, l'esprit toujours perdu vers...., puis elle aperçut un nouveau morceau de tissu identique au précédent qu'elle ota de la branche et glissa dans sa veste.
Arrivée au quatrième elle se posa brusquement, enfin !!!!, une question scratch
Que faisaient ces petits bouts de tissu joliment déposés sur les branches ?

Elle eut soudiain une illumination surtout quand elle vit courir vers elle une espèce de chose à quatre pattes qui lui déclencha illico une crise d'éternuements des plus violente.

Les yeux larmoyants, elle comprit rapidement la situation en distinguant un peu plus loin Alvarine.

- Oulaaaaaaaa on est mal là............on est tres tres mal, même, pensa t elle.

Elle s'efforça de sourire, sans pourvoir retenir, non pas des cris de peur, mais des ATT.......ATTTTTTTTTC...............ATTTTTTCCCCCCCHOUMMMMMMMMMMMMM à répétition.

- Couc.couuuuuuuuuu Al, ........j'crois qu'on va a....avvvvvvv.........avvvvvvoirrrrrrrrrr TCHOUMMMMMMMMMMM..........un problème !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Jeu 24 Fév - 7:30

Une série d'éternuements à répétition se fit entendre derrière elle, et alors que Grigand lui avait faussé compagnie, Al se retourna.

Couc.couuuuuuuuuu Al, ........j'crois qu'on va a....avvvvvvv.........avvvvvvoirrrrrrrrrr TCHOUMMMMMMMMMMM..........un problème !!!!

Aussitôt, le jeune cavalier reconnu Oli. Et les pièces s'assemblèrent. Grigand, qui n'avait pas vu la jeune femme depuis longtemps, s'occupait activement à lui faire la fête. Et Olianna, épidermiquement allergique, réagissait comme à l'habitude.
Pour abréger les supplices de sa sœur d'arme, Alvarine siffla son chien, et bien qu'à contre-cœur, Grigand vint sagement s'assoir aux pieds de sa maîtresse.


Alors Oli, pour être dehors de si bon matin, une petite promenade ? Ou alors une petite séance de chasse ? En tout cas, si le cœur t'en dit de te joindre à la mienne... Smile

Olianna avait parlé de problème, certainement celui des poils de Grigand...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Ven 25 Fév - 15:37

Citation :
Alors Oli, pour être dehors de si bon matin, une petite promenade ? Ou alors une petite séance de chasse ? En tout cas, si le cœur t'en dit de te joindre à la mienne...
A travers ses larmes, Oli tenta une grimace souriante. Décidement les poils c'était pas son truc.

- Al, tu sais que j'taime, mais si tu pouvais tenir ta gentille bebette, tres près de toi, pour le coup je t'adorerai !!

La crise semblant se calmer, Oli extirpa son joli petit mouchoir de batiste, blanc, cadeau de l'ex curé de Thouars, bien connu de tous les Thouarsais, et après s'etre délicatement mouchée, respira un grand coup.

- Al, l'heure est grave ! Je crois que nous sommes perdues. No

Et disant ceci, Oli sortit de sa veste, tout une flopée de jolis petits morceaux de tissu qu'elle avait scurpuleusement ramassés tout au long de sa balade.

- Je ne pense pas en avoir oublié un seul, perdue dans mes pensées, je n'ai réalisé que bien tardivement, leur signification. Je suis sincèrement désolée Al de plus je n'ai aucun sens de l'orientation. Embarassed

- Mais bon je suis partante pour une petite chasse matinale, au point où on en est ! et en plus j'ai ma fronde, bon d'accord j'ai pas les pierres, mais j'devrais pouvoir trouver en cours de route, par contre dis à boule de poils de pas rester dans les parages quand je tire, j'manque un peu d'entrainement Ce s'rait dommage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Ven 25 Fév - 18:28

En voyant Olianna sortir un à un chacun des morceaux de tissus qui servaient à marquer la position des collets, et accessoirement son chemin, Al déglutit.
Et beh, elles z'étaient pas dans la panade les donzelles...
pale

On va tacher de faire sans, j'espère que Grigand saura retrouver le chemin de sa gamelle.

La jeune femme jeta un regard à son canidé, pour l'instant très intéressé par une touffe d'herbe. C'était pas gagné...pale

Bon bein, c'est parti pour la chasse alors ! Tachons au moins d'avoir de quoi manger, au cas où. Parce que je dois reconnaître que je n'avais pas prévu pour plus long qu'une petite matinée. J'ai juste une maigre outre, et pas de quoi bivouaquer. Mais bon, il est un peu tôt pour s'avouer vaincue.

Al siffla Grigand, qui repartit ouvrir le chemin.

On y va, les yeux grands ouverts et l'oreille aux aguets ? Smile

Elle partit d'un bon pas, en essayant de se faire discrète. Manquait plus qu'une rencontre avec un habitant de la forêt mal luné, et le carton serait plein.

Une pensée, soudaine mais véritablement effrayante la traversa. Y avait-il des ours dans cet forêt ?
affraid


[HRP : absente demain pour une petite semaine, mais je reprend dès mon retour. Si d'autres personnes veulent participer et faire avancer le schimlblik, le tout est que je puisse revenir de façon cohérente. Merci ! Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Jeu 3 Mar - 8:32

Le sénéchal, toujours inspiré pour tomber dans les trucs invraisemblables, ben oui c'était comme une seconde nature chez lui, toujours inspiré donc, mais il ne le savait pas encore. Il avait décidé ce matin là d'aller faire une ballade dans les bois, histoire de confirmer à tout ses sens qu'il était bien rentré sur terre, et que la houle, le tangage, la pertitude tout ça, c'était bien de l'histoire ancienne. Il profitait de l'air frais matinal, rien de tel pour se sentir vivant. Son esprit vagabondait, entre yeux d'émeraudes et col rouge, un léger sourire aux lèvres. Bref le sénéchal était heureux, il chantonnait même.

Promenons-nous dans les bois
pendant que Oli n'y est pas,
si elle y était
ca se gâterait.


Oui, il faut préciser que la dernière ballade en forêt du sénéchal avait été on ne peux plus tourmentée, et ceci parce qu'Oli avait cette manie de tomber dans des trous. Gengis souriait, finalement l'histoire n'avait pas mal terminé, et le souvenir du cuissot de sanglier le faisait encore saliver. Bon il y avait bien eu quelque bosses, mais ....
C'est à cet instant précis, au souvenir de sa rencontre brutale avec la paroi de la falaise, qu'il senti son pied attrapé par quelque chose, le déséquilibre ne tarda pas, forcément tout absorbé par ses pensées, puis ce fut le sol.


Aouch, mais qu'est-ce ...?

Regard vers la cheville, aperçoit qu'il s'est pris le pied dans un collet, ressent la vive douleur au genou, ben tiens fallait qu'il traîne une pierre évidement. Et là, comme un besoin primaire, envie de crier.

Crévindiou de cornes de biques à poils, quel est le crètin qui pose des collets sans les marquer. Tudjuuuuuuu.

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Ven 4 Mar - 21:07

Oli et sa tête en l'air, donc au moins deux, dévisageaient bêtement Al, tandis qu'elle finissait par comprendre que les petits bouts de tissus ne correspondaient pas à leur chemin, mais plutot à la pose des trucs pour attraper les lapins, et autres petites bebêtes sympathiques appelées à venir combler leurs voraces appétits.

Elle était nulle pour tout ce qui concernait les bestioles à poils, à plumes, à écailles aussi, mais bon plus rares en forêt.

- AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH, c'était juste pour la chasse, ben tu me rassures, mais bon moi j' suis incapable d....................DE NOUS......................DE NOUS RAMENRRRRRRRRRRRRRR TCHOUMMMMMMMMMMM, ca y est je l'ai dit cheers

Oli regarde, l'oeil agressif, l'auteur de ses démangeaisons intenpestives.

- Al, dis lui de se tenir à carreau, sinon, va finir en civet !

Ce fut à ce moment là, que les oiseaux se turent, les lapins arretèrent de lapiner, les loups .........les bambis........ les belettes aussi...... et les hiboux, qu'il ne faut pas oublier, enfin bref tout cessa quand retentit la voix .......................................................du Senéchal GENGIS
Citation :
Crévindiou de cornes de biques à poils, quel est le crètin qui pose des collets sans les marquer. Tudjuuuuuuu.
Le visage soudainement, blafard, toutes jolies couleurs ayant disparu dans la seconde, Oli, grimaçant, regarde Alvarine.

- Al ?????????? tu penses aussi que le crétin c'est moi ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Dim 6 Mar - 11:12

Citation :
- Al ?????????? tu penses aussi que le crétin c'est moi ???

Oscillant entre rire ou inquiétude, Al préféra choisir la première option

T'en fais pas Oli, on niera tout en bloc ! Laughing

Elle jeta un coup d'œil dans la direction d'où provenait la voix de stentor de leur Sénéchal.
Les deux compères n'avaient pas du faire plus d'une cinquantaine de mètres les éloignant de la zone de pose des collets, mais avec la végétation fournie de cette forêt, Al ne voyait pas bien loin.


Euh... Mon Sénéchal ? Où êtes-vous ? Vous avez besoin d'aide ?

La jeune femme tâcha de fournir de la voix, mais fallait bien reconnaître qu'elle n'avait pas le coffre de son supérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Dim 6 Mar - 15:45

Oli ramassa scrupuleusement tous les petits bouts d'etoffe au cas où, faut mieux être prévoyant, et les enfonça dans sa poche.
L'aimait bien Alvarine, discrete, consciencieuse, la tête bien sur les épaules, pas comme certains, et surtout l'esprit de solidarité "on niera tout en bloc".
Puis elle l'entendit appeler le Senechal et époux de son lieutenant, ben oui f'sait pas les choses à moitié, se demandant, si c'était la meilleure solution.

Elle s'approcha d'Al et chuchota

Tu crois que c'est une bonne solution ou alors y devrait nous trouver tout seul, ca mettrait en valeur son sens de l'orientation, y s'rait content et contenter un Senéchal c'est bien non !!!!! en fait Al, tres honnetement, sur ce coup là, j'le sens pas trop bien luné, et puis s'il nous trouve pas, ben..................ça s'rait bête mais bon pas de n'ot faute hein, on pourrait déjà être loin ! imagine qu'il se perde........ dans la forêt sombre et mystérieuse............au milieu des trolls sanguinaires.....
Rhooooooooooo là y s'rait pas content du tout.......................SENECHALLLLLLLLLLLLLLL ON EST LA
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Dim 6 Mar - 16:06

Enragé, il était enragé. Il essaya de se relever, mais la fulgurance de la douleur au genou le força à se rasseoir. Il maugréait

tudjuuu de tudjuuu, si j'attrape ce con, j'en fais du pâté, pas vrai ça, me suis niqué le genou, avec du bol, personne va passer ici avant des jours, tudjuuu de tudjuuu


..................chal ? ..............vous ?.........'aide ?

Le sénéchal tendit l'oreille. Avait-il bien entendu? Une voix? Etait-ce possible? Tout sens en alerte il se tu et écouta plus attentivement.

SENECHALLLLLLLLLLLLLLL ON EST LA

Il en resta sans voix, pas possible ce ne pouvait être ..............? Mais si évidement il fallait s'en douter, s'il y avait une couille dans le potage, y avait Oli, c'était forcé. Entre mauvaise humeur et instinct de survie, il hésita. Faire venir ici Oli, c'était risquer que la situation empire, mais ne pas la faire venir, mouaih bon on arrête de réfléchir, on agit.

ICI, je suis ICI, j'peux pas bouger là

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Dim 6 Mar - 17:02

Pendant la tirade de sa sœur d'armes, Alvarine fut tentée de céder, et d'abandonner son supérieur derrière elle...
Mais son sens du devoir batailla ferme pour se faire entendre et puis si elles se faisaient prendre, ce serait risquer bien gros... Ça équivalait à combien de pompes ça "abandon d'un supérieur" ? Laughing

Lorsqu'Oli donna à son tour de la voix et que la réponse du Sénéchal leur parvint, une drôle de pensée traversa l'esprit du jeune cavalier. Fallait pas qu'il y ait de grosse bébête mal intentionnée et ayant un p'tit creux dans les environs, parce que niveau discrétion, c'était pas ça... pale

Al siffla Grigand et hurla, à s'en érayer la voix.


Sénéchal, nous voilà !!

Les deux femmes se mirent en marche et après avoir livré une âpre bataille dans cet environnement hostile, elles débouchèrent sur une scène plus qu'insolite.

Alvarine se précipita et d'un geste précis, coupa le collet qui avait pris la cheville du Sénéchal à l'aide de son couteau de chasse. Les fauves trop longtemps attachés finissent par mordre... Question de sécurité !


Vous êtes blessé mon Sénéchal ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Ven 11 Mar - 8:04

Sénéchal, nous voilà !!

Après ce qui paru être une éternité au sénéchal, et qui dura tout de même longtemps, elles pouvaient pas être si loin, puisqu'elles étaient à portée de voix? Oli apparu, accompagnée d'Alvarine, et d'un voleur de saucisson. Gengis aimait pas les chiens, non pas qu'il ait un problème particulier avec cette espèce, juste Gengis aimait pas les carnivores en général, histoire d'interférence. Les carnivores aimaient la viande, donc le saucisson, et là on entrait dans le domaine de survie du Sénéchal. Or donc, il surveilla du coin de l'oeil le canidé.
Un coup de couteau plus tard, le voilà libéré de l'étreinte du collet.


Vous êtes blessé mon Sénéchal ?


Oui, le genou, j'crève de mal.

Regard noir vers Oli

Et je suis sûr que c'est ta faute, je sais pas comment, mais c'est forcément de ta faute, si t'es dans le coin, j'ai la scoumoune. Y a un crétin qui pose des collets sans les marquer et c'est pour ma pomme. tudjuu, allez légionnaires, aidez moi à me relever bon sang, j'vais pas passer la journée ici.

De toute évidence, mais ça les jeunes femmes avaient du le remarquer, il était pas d'humeur festive le sénéchal

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Sam 12 Mar - 0:54

- J'savais bien qui fallait l’abandonner au milieu de la forêt, marmonna Oli en suivant à reculons Alvarine et en grimaçant ça va encore être ma fête !!!
Citation :
Et je suis sûr que c'est ta faute, je sais pas comment, mais c'est forcément de ta faute, si t'es dans le coin, j'ai la scoumoune. Y a un crétin qui pose des collets sans les marquer et c'est pour ma pomme. tudjuu, allez légionnaires, aidez moi à me relever bon sang, j'vais pas passer la journée ici.
-Rhooooooo mais non c’est pas ma faute, c’est vous qui regardez pas où vous mettez vos pieds j’y suis pour rien et puis c’est sur que celui qui pose les collets sans les marquer, heinnnnnnn, ben j’vous dis pas………même que j’préfère pas vous dire !!!!!
Elle se planta devant lui et regarda Alvarine en soupirant, j'tant un coup d'oeil sur le genou.
- Ben il est pas si moche que ça votre genou, on s'ra pas obligé d'amputer lol! pffffffffffff pourriez rire au moins, j'me donne du mal moi !
Alors avec Al on va essayer de vous soulever, mais bon……….c’est pas gagné, c’est sur qu’avec tout le saucisson ingurgité, ben ça laisse des traces hein^^

Oli aida le sénéchal à se relever en l’attrapant d’un coté.
- Oups allez on vous attrape chacune d'un coté senechal et on y va, j’sais pas où d’ailleurs, mais on y va……… AHHHHHHHHHHHHHHHH UN TROLLLLLLLLL……… ENORME, LA, DROIT DEVANT !!!!!!!!

Elle éclata de rire, en voyant la tête du sénéchal.
- Mais non c’était pour rire, Sénéchal, je plaisan……… arfffffffff, aieuuuuuuuuuuuuuuuu,
Un bruit étrange, suspect, un cri désespéré, des branches qui craquent, Oli vient de se prendre le pied dans une racine et chute magistralement sur………

Tandis qu’un bruit pas humain, pas mécanique non plus, familier encore moins, retentit derrière eux, style un grognement d’ours ou un truc comme ça ! affraid
Un instant de lucidité (et encore pas sur !!!) avant la panique totale.
- ALLLLLLLLLLLLLLL Lache ton fauve y f'ra diversion .............peut-être........pas longtemps,.........enfin si tu veux pale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Sam 12 Mar - 21:47

Décidément, c'était certain, plus jamais Alvarine ne remettrai les pieds dans cette forêt, elle portait la poisse à un degré vraiment inquiétant.

Alors qu'elle aidait Oli à relever leur Sénéchal blessé, puis que l'originale troupe se mettait en marche une véritable réaction en chaîne se déclencha.
Tout d'abord, ce fut un bruissement dans un fourré non loin, auquel Grigand accorda soudainement toute son attention.
Mais il y avait plus urgent que de s'occuper du lapin qui se trouvait là, y avait un Sénéchal à stabiliser !
Et justement, en parlant de stabilisation en fait pas stable, Olianna trouva le moment approprié pour jouer à croche-pied avec une racine, qui l'emporta bien évidemment.

Et comme on ne chute pas sans vouloir se retenir, Oli se raccrocha involontairement au Sénéchal. Et par effet domino, le Sénéchal ne pouvant se retenir, tenta de se rattraper sur le jeune cavalier.
Seulement, tout cavalier qu'Alvarine soit, manque de muscles encore pour résister à l'épreuve. La seule chose qu'Al put et eut le temps de faire, fut de contrôler un minimum la chute pour ne pas que le Sénéchal ne retombe mal.
Oli quant à elle s'était étalée de tout son long sur l'épaisse couche d'humus de la forêt.

Et là, seconde partie de la chaîne.

En chutant, Oli avait poussé un cri retentissant. Et alors que tous se réceptionnaient tant bien que mal, ou disons le clairement s'aplatissait par terre, le fourré remuant se déchira brusquement.
Un imposant sanglier, la fureur au fond de l'oeil, se trouvait en plein milieu de la sente.

Sans attendre la suggestion d'Oli ni même un ordre de sa maîtresse, Grigand s'interposa entre les hommes et le sanglier, tous les poils hérissaient et les crocs dehors, un sourd grondement s'échappant de sa gueule.

En un bond Al fut sur ses pieds, couteau tiré. A cette distance, l'arc ne serait d'aucune utilité. Diable d'Aristote, pourquoi n'avait-elle pas emmené son épée ?!

Le sanglier et le chien s'affrontait pour l'instant à distance dans un combat d'intimidation, mais le cavalier ne doutait pas que le bestiau charge. Elle chercha une issue du regard et avisa un assez gros rocher non loin. Juste la place pour deux, assez bas pour être facile d'escalade et assez haut pour être hors de portée du cochon.

Ne quittant pas des yeux le sanglier, Al se tourna à demi vers Oli.


Aide le Sénéchal à aller jusqu'au rocher, et grimpez tous les deux dessus !
Je vous couvre, et quant à moi je grimperai fissa dans un arbre.
Allez, vite !!!


Al se baissa un peu sur ses appuis, écartant jambes et bras pour paraître plus grande et menaçante que la Nature l'avait faite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Dim 27 Mar - 13:02

Oli les yeux grands ouverts, la bouche aussi d'ailleurs, observait la situation dans le plus grand silence.

Un coup d'oeil sur le sanglier, grosse grimace, un coup d'oeil sur le senechal, moyenne grimace, un coup d'oeil sur la distance entre le rocher et le senechal,....désespoir !!

- Mais j'arriverai jamais à l'amener là-bas, c'est surhumain Al ! surtout s'il s'aide pas..........au moins un peu.

Soudain un énorme grognement lui fit revoir la situation à vive allure.

- Allez hop mon GG, on s'leve vite fait, sinon ta merveille va encore m'passer un savon ! allez Hop hop hop on s'bouge ! Al, tiens bon, dès que j'peux, enfin si je peux, j'reviens t'aider, mais bon.............ça dépend pas d'moi là !

Puis avisant une belle branche au sol, qui pourrait toujours aider, elle l'attrapa et la lança à Alvarine.

- Al, attrape ça pourra p'tete t'aider !

C'est alors que dans un fracas épouvantable, l'orage éclata, le tonnerre retentissant au dessus de la forêt, et les éclairs déchirant le ciel.

- ben manquait plus qu'ça !!!
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Mer 20 Avr - 19:43

Gengis restait coi, il savait que si Oli apparaissait la situation se détériorerait, mais à ce point ...
En résumé, plus de genou, bon admettons, un chien, soit en soi rien d'incroyable, un sanglier? hmm comme un air de déjà vu, et là Oli en était déjà, mauvais présage sans doute.


Vite fait vite fait t'en a de bonnes toi, aides-moi au moins tudjuuuu

Gengis avisa une grosse branche a proximité, extension, grognement, râle, enfin la branche est attrapée. Hissage du Sénéchal, prise d'appui sur le bâton. Avance en claudiquant vers le rocher. Et c'est à ce moment que ... arf l'orage, décidément voilà encore une journée bien commencée qui allait mal tourner. Dubitatif, Gengis regarda le rocher, il semblait loin, de plus ca devenait moins sûr de grimper sur ce truc, un truc à ce faire électrocuter ça. Regard vers Alvarine, vers le sanglier vers Oli. Soudain une idée....


OOOliiii, vas-y chante-nous une chanson, n'importe laquelle et bien fort hein!!

Gengis se dit qu'entre le tonnerre, les coups de bâton d'Alvarine, les aboiements du chien, et la chanson d'Oli, p'tet que le bestiau prendrait peur?

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   Mer 20 Avr - 23:11

Très rapidement les premières gouttes d'eau commencèrent à tomber. Oups des trucs énormes c'était plus des gouttes mais des seaux !!!
Trempés à une vitesse prodigieuse, Oli aidait le sénéchal comme elle pouvait, tandis qu'Alvarine et Gringand faisaient face au sanglier assoiffé de leur sang écarlate.

- rhooooooooooooooolala y s'aiderait pas en plus hein !!!
Citation :
OOOliiii, vas-y chante-nous une chanson, n'importe laquelle et bien fort hein!!
Oli , dégoulinante de partout, les cheveux trempés qui pendouillaient lamentablement, le visage ruisselant, faillit le lâcher devant ce cri du cœur.
- Ben mon GG tu nous pètes une chandelle là ou quoi !!!!!!!!!!!!!!! tu veux que j'chante ? Tu m'as d'jà entendu non ??? Il va foncer droit sur nous...quoi que

Elle se mit à hurler à tue tête

IL PLEUT IL PLEUT BERGERE RENTRE TES BLANCS M............

La voix d'Oli se perdit dans le fracas épouvantable du tonnerre qui toucha brusquement l'arbre monumental devant elle, les branches sectionnées énormes volèrent en tout sens, les yeux, agrandis par la surprise, fixés plus particulièrement sur une branche qui se dirigeait droit sur elle, Oli eut le temps d'apercevoir le sanglier qui détalait, pire qu'un lapin.

- arfffffffffffff J'savais bien que j'chantais mal
! pensa-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite chasse matinale.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite chasse matinale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Balade Matinale [LIBRE]
» Une petite sortie matinale [Estelle la jolie Gryff]
» Petite patrouille matinale... [Libre]
» [évent]Une petite chasse aux oeufs [LIBRE]
» Une petite partie de chasse... [PV: Nuage de Tulipe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASERNE DE LA LEGION POITEVINE :: SECTION RP :: LA FORET-
Sauter vers: