CASERNE DE LA LEGION POITEVINE


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Live or let die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Ven 25 Nov - 20:57



[Champ de bataille... quelque part dans entre Blois et Orléans]




La Brunette le pressentait, cette nuit, elle conduisait ses hommes à un carnage. Certains en avaient conscience et savaient que leur sacrifice ne serait pas vain, d'autres étaient confiants...
Elle était détachée de toute réalité... les bruits, les cris, les odeurs... seul lui importait l'étendard des Aigles de Thouars qu'elle venait de récupérer gisant au sol. Elle devait le brandir, ne pas faiblir... plier mais ne pas rompre.

La nuit s'écoula, le sang coula... des corps indistincts, des charrettes transportant des blessés.
Elle distingua au loin... Lafa... le Sénéchal à ses côtés, un cavalier qui fond sur eux.. un cri puis plus rien.

Toujours l'étendard brandi bien haut... d'autres corps, d'autres râles d'agonie... puis lentement le calme revient.
Un oiseau se pose non loin, il fait froid, elle grelotte... c'est le silence.
Elle s'assoit un instant, pose l'étendard contre un chêne... elle est toujours là... seule, perdue brandissant son étendard, le symbole de son engagement... de la promesse qui les lie.

Un bruit, une brindille écrasée l'arrache à sa rêverie... deux ombres approchent, Jehan et Filou sont là, le regard vide, vestige des Aigles.

Alors elle se redresse, à trois, certes ils ne sont plus une armée... mais ils sont là.. unis par les mêmes idéaux.

Une fois encore, elle se redresse, l'étendard à la main... sourit aux hommes et reprend les choses en main... il faut s'organiser pour la suite.... rentrer le plus vite possible... rejoindre les autres... aller voir Lafa, Gengis.

Elle a honoré son contrat... elle est restée commandante jusqu'à la dernière seconde. Il faut qu'elle le voit, rapidement.




Revenir en haut Aller en bas
premier_venu
Estafette du Sénéchal Gengis
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Live or let die   Sam 26 Nov - 9:46

[Devant la tente de Madeleine]

Premier taillait un bâton machinalement, l'esprit ailleurs, tellement ailleurs que la moitié du bâton y était déjà passée, le petit tas de copeau s'accumulant sur la botte. Cette guerre était longue, et était d'autant plus éprouvante pour Premier qu'il devait gérer les accès de folie de son Sénéchal, mais au fond il l'aimait bien. Quand la folie ne l'envahissait pas, il partageait une passion commune pour la bonne chaire, et puis il lui arrivait même d'avoir le sens de l'humour. Certes Premier comprenait pas toujours tout, il était un peu limité, mais de le voir rire, ça le rassurait. Il sourit en se souvenant de leur dernier fou rire.

Oh, bouge un peu toi, il a les fièvres, j'dois chercher des plantes. Tiens et active toi!

Premier sursauta, se leva d'un bon.

Hein quoi qu'est-ce .....? ah euh ....

Madeleine se dressait devant lui, une bassine et des charpies en main, tendue vers lui, avec un air de dire qu'elle se répeterait pas. Premier attrapa le bassin, sans sourciller.

Euh oui oui voilà on y va

Il la regarda s'éloigner, et s'engouffra dans la tente, puis s'installa auprès du Sénéchal et commenca à éponger le front avec les charpies mouillées.

Et ben Sénéchal, j'comprend mieux qu'vous appréciez Madeleine, y a des airs de famille hein, le même ton sympathique.

Il soupira tout en espérant que le sénéchal n'avait quand même pas entendu sa remarque.

_________________
**************************************************************************

Parce que le sénéchal a pris le premier venu pour le servir, je me retrouve estafette
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Sam 26 Nov - 20:09

Il lui avait bien fallu se rendre à la raison... l'armée des Aigles de Thouars n'était plus que l'étendard dont elle serrait toujours le manche avec fermeté. Accompagnée des derniers rescapés de cet assaut, la Brunette s'était résolue à se replier et à rejoindre dans les plus brefs délais ses compagnons d'armes.

Déjà le campement de fortune s'étalait dans la campagne, des tentes montées à la va-vite, des râles, des mots à peine audibles. Elle avait presque honte de sa bonne forme physique. Toutes ses pensées étaient tournées vers les Sénéchaux, ses amis...
Lafa avait été grièvement blessée, elle l'avait aperçue dans l'âpreté des combats, mais elle la savait forte et soutenue. Le Général la soutiendrait, elle le savait... sa présence serait bien plus sécurisante que celle de la bouffonne.
Elle courait à présent, à la recherche de Gengis, le souffle court, l'étendard toujours en main. Elle devait ressembler à une folle... les cheveux en bataille, les vêtements souillés de poussière collée par le sang et la transpiration. Et toujours ces odeurs... qui l'étourdissaient, lui donnaient la nausée.

Elle secoua violemment la tête... il fallait qu'elle se ressaisisse rapidement et qu'elle remette ses idées en place. Un temps d'arrêt, une profonde inspiration, elle balaya du regard le campement, aperçu la fameuse estafette du Sénéchal. Elle n'eut point le temps de lui adresser un mot que déjà, il s'engouffrait dans une tente, avec du matériel remis par une femme à l'allure étrange.

Qui était donc cette femme ? Sûrement pas une militaire, elle n'en avait ni l'allure, ni la démarche, ni la rigueur... enfin, peu importait, d'ailleurs.
Elle devait rejoindre l'aide de camp du Sénéchal, sans doute était-il aux côtés de son supérieur, elle pressa donc le pas dans sa direction, parvint devant la tente, dont elle écarte un des pans de l'ouverture et glissa un oeil dedans.

Râclement de gorge pour annoncer son arrivée, elle sourit gentiment à l'homme qui semblait perdu. Elle entendit quelques mots, sans trop les comprendre.




Bien l'bonjour ! Euh... c'est l'Sénéchal qui est là ? Dites-moi... c'est lui ? Il va comment ?


Revenir en haut Aller en bas
premier_venu
Estafette du Sénéchal Gengis
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Live or let die   Sam 26 Nov - 20:53

Bien l'bonjour ! Euh... c'est l'Sénéchal qui est là ? Dites-moi... c'est lui ? Il va comment ?

Décidément, le coeur du pauvre Premier était mis à rude épreuve ses temps-ci, il sursauta, la bassine tomba, bien sûr sur ses bottes. Il se retourne, puis aperçoit la p'tite jeunette, il ne la reconnu pas immédiatement et s'appretait à se venger de toutes ses frayeurs. Quand soudain, l'étendard en main, un peu mieux coiffée, un peu moins poussiéreuse, oups il se rendit compte de la boulette qu'il avait faillit commettre. Raclement de gorge, rajuste un tant soi peu sa tenue, se met au garde à vous.

L'bonjour dame commandante, oui c'est l'sénéchal. Euh j'sais pas comment qui va, mais il a pas l'air en forme, y s'réveille pas, pis y sourit, pis Madeleine elle est partie chercher des plantes que elle dit qu'il a les fièvres, alors j'mouille le front, 'fin j'mouillais. Mais là, ....
Regarde misérablement ses bottes, puis relève les yeux. Il fait un mouvement vers l'étendard.

'tendez, j'va vous débarasser d'ça, z'allez finir par perçer la toile.

_________________
**************************************************************************

Parce que le sénéchal a pris le premier venu pour le servir, je me retrouve estafette
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Sam 26 Nov - 21:44

Son irruption impromptue dans la tente a causé une nouvelle catastrophe, la vagabonde suit du regard le seau qui se déverse sur les bottes et ne contient qu'avec peine l'envie de rire qui l'envahit.
Un instant, elle sent Premier Venu prêt à lui bondir dessus, puis la seconde d'après, elle le voit au garde à vous et lui adresse un petit signe de tête.

Puis elle le voit s'approcher et tendre la main vers l'étendard... elle fait un bond en arrière, sort l'épée de son fourreau tandis qu'il lui dit


Citation :


'tendez, j'va vous débarasser d'ça, z'allez finir par perçer la toile.



Personne n'a le droit de le lui prendre, il en va de sa survie, de celle du Sénéchal, elle serait prête à se battre, à transpercer le corps du pauvre homme.



Vous n'y touchez pas ! Z'avez compris ! C'est à moi... à nous ! Faut pas baisser l'étendard, jamais, z'avez saisi ?


Sa main se referme plus fort sur le manche de l'étendard... elle sait bien que l'armée n'est plus, mais, pour elle, cette bannière est un symbole puissant, jamais elle ne le baissera. L'épée toujours brandie en direction de l'estafette, elle le regarde.



Allez donc remplir l'seau, rapidement... je vais m'occuper du Sénéchal pendant ce temps ! Donnez-moi donc votre chiffon humide et filez sur le champ !



Alors qu'elle se demande si elle n'y va pas trop fort avec l'aide de camp, elle lui sourit doucement. Elle n'ose en fait se tourner vers le brancard sur lequel, elle n'aperçoit qu'un corps qui semble inerte. Sa respiration se fait douloureuse, lente, bruyante... il va pourtant falloir qu'elle estime l'étendue des dégâts, qu'elle lui parle, si tant est que Gengis ait envie de l'entendre. Enfin, de toutes façons, il n'a pas d'autres choix que de l'écouter... vue la situation. Il vivra, malgré lui... elle a toujours l'étendard, elle n'a pas failli à sa promesse, il faudra bien qu'il le comprenne.

Revenir en haut Aller en bas
premier_venu
Estafette du Sénéchal Gengis
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Live or let die   Dim 27 Nov - 9:07

Et hop, encore une épée sous le nez. C'est qu'il devenait contagieux le Sénéchal, ....

Vous n'y touchez pas ! Z'avez compris ! C'est à moi... à nous ! Faut pas baisser l'étendard, jamais, z'avez saisi ?

Y avait pas à dire, y savait s'entourer l'sénéchal, que des gens posés, calmes, il soupira, il hocha positivement la tête, se reculant posément histoire de bien indiqué qu'il avait capté le message. Il était pas bien intelligent mais il tenait à la vie, donc ....


Allez donc remplir l'seau, rapidement... je vais m'occuper du Sénéchal pendant ce temps ! Donnez-moi donc votre chiffon humide et filez sur le champ !


Une belle occasion de se sortir de cette situation, il ne se le fit pas dire deux fois.

A vos ordres, tout de suite, je file, tenez ....

Il tend le chiffon, ramasse la bassine et file sans demander son reste.

_________________
**************************************************************************

Parce que le sénéchal a pris le premier venu pour le servir, je me retrouve estafette
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Dim 27 Nov - 20:10

Constatant l'étrange réaction de l'homme face à elle, et surtout son empressement à exécuter l'ordre qu'elle venait de lui donner, la Brunette lui sourit et rengaina son épée. Elle prend soin de marmonner quelques mots d'excuses, en avançant la main vers le chiffon qu'il lui tendait.

Merci bien... Allez, filez... puis aussi, vous irez prendre des nouvelles de la Sénéchal... et vous r'venez m'dire. J'suis désolée, c'est que j'suis un peu nerveuse.. enfin, bref.. vous comprenez...


Elle regarda l'homme qui était déjà loin. Il fallait maintenant qu'elle se résolve à se tourner vers le brancard sur lequel gisait le corps statique du Sénéchal. Elle avait quelques temps rempli des fonctions d'infirmière, mais elle n'était guère douée pour les soins. Tout au plus, pouvait-elle écouter les soldats blessés, discuter avec eux, servir des remèdes et potions, mais l'idée de les toucher, de panser leurs plaies, la rendait malade.

Pour l'heure, l'étendard toujours en main, elle fit brutalement demi-tour et regarda enfin, Gengis. Il était allongé, le visage livide, exsangue. Quelques soubresauts démontraient qu'il était encore en vie... mais c'était bien la seule preuve tangible.
Avec violence, elle planta l'étendard dans le sol, près du brancard et s'agenouilla, d'une main maladroite elle tamponna le front du Sénéchal en marmonnant



Euh... ça va ? Vous respirez... donc c'est q'ça va... j'viens d'vous ramener l'étendard des Aigles, il veille sur vous... Z'ouvrez les yeux là ? Maintenant ? Tout d'suite ?
C'est Nébuleuse.. au fait... Sénéchal ? Oui ?



Elle détournait souvent le regard du visage pâle, elle ne parvenait à accepter l'idée qu'il était blessé. Elle savait que par-dessus tout, il voulait renoncer à se battre .... et elle n'avait tenu que partiellement sa promesse. Certes, elle n'avait point rendu l'étendard... s'était retrouvée coincée dans les lignes adverses avec une petite escouade, mais elle n'avait point céder.
Quelques larmes perlaient au coin de ses yeux, frustration, peur, tension, lassitude... tout roulait sur ses joues dans ces larmes bienfaitrices.
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Dim 27 Nov - 21:03

Dans la pénombre, une lumière blanche, alors forcément il s'était dirigée vers elle, l'air de rien elle était vachement loin la p'tite lueur, mais il avait fini par arriver dans une espèce de salle. Une file, au bout de la file, un bureau, derrière le bureau un vieil homme placide dirigeant les gens vers la porte droite ou la porte gauche derrière lui. Lune et Soleil on pouvait y lire. Gengis pris son mal en patience et attendit son tour, après tout on n'était plus à quelques minutes, quand on s'apprête à l'éternité.
Vint enfin son tour.


Bonjour, vot'nom !

euh bonjour Voda, Gengis Voda

Gengis Gengis, avec un Je

euh non avec un Gé, Gengis, comme geoffroid quoi

oui c'est ce que je dis un Je

Non pas Je, Gé, enfin Gué quoi un Gué, comme grouille

Oui oui voilà, ben expliquez vous mieux hein bon Gué gué Gengis Gengis, j'vois rien Gengis quoi z'avez dit

Voda Voda avec un VVVVVV comme vite

Pff ben oui un V évidement, vous m'prenez pour un idiot ou quoi? Vvvvvv, vvvaaaaa, veeeee viiiiiiiiii, voooo, nan pas de Voda, hop retour sur terre

Mais non c'est pas possible, j'suis attendu, c'est mon jour que j'vous dit

Non non z'êtes pas sur la liste allez ouste

Pas possible vous devez vous trompez, regardez encore

J'vous dit que vous y êtes pas allez ouste, y a du monde qui attend, y a une guerre puis c'est la mauvaise saison, des morts de faim, des morts de froid allez zou. Au SUIVANT.


Gengis restait comme un idiot, il y avait forcément une erreur.

Euh... ça va ? Vous respirez... donc c'est q'ça va... j'viens d'vous ramener l'étendard des Aigles, il veille sur
vous...


C'était quoi ca encore? Il se retourne, ne voit personne qui lui parle, juste des gens dans la file, dont le visage s'estompe doucement

Z'ouvrez les yeux là ? Maintenant ? Tout d'suite ?

Ouvrir les yeux, c'est quoi c't'histoire, sont ouvert ses yeux, quoiqu'il voit de plus en plus flou, puis il a l'impression de voler, en arrière, il s'éloigne de la lueur. Il a beau essayer d'avancer, il ne fait que reculer.

C'est Nébuleuse.. au fait... Sénéchal ? Oui ?

Nébuleuse? ah elle est morte aussi? ah ben non pas possible ça elle avait fait une promesse. Quelques souvenirs remontent à la surface, la promesse étrange, la bataille, la douleur, d'ailleurs elle se réveillait là tout à coup la douleur. Puis il avait froid, il était glacé, et encore plus le front, il avait le front gelé, pourquoi on lui glacait le front? Il essaya de reculer sa tête, c'est trop froid, puis qui est là? puis où est-il? La toux le prit.

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Lun 28 Nov - 20:51

Toujours aux côtés de Gengis, la vagabonde continue de lui tapoter le front avec des gestes maladroits. Son regard erre entre l'étendard des aigles et le visage livide du Sénéchal. Elle a envie de l'attraper, de le secouer, de le voir réagir. Parfois ses lèvres remuent, il semble parler... pourtant, elle n'entend rien.
Il a l'air perdu, loin... elle touche sa joue du bout des doigts, il est glacial... serait-il mort ? Non ! quelques mouvements attestent qu'il est en vie.



Sénéchal ? Vous m'entendez ! C'est moi !
Vous n'allez pas vous défiler comme ça ! J'suis là !
Réveillez-vous ! Allez ! Vite !
J'ai besoin d'vous... là tout de suite, maintenant !
C'est un ordre ! Z'avez compris ?



Dans le genre douceur et délicatesse, ça faisait longtemps qu'elle ne savait plus faire. Aurait-elle donc tant changé que ça ? Insidieusement ? Serait-elle devenue inhumaine ?

Elle frissonna, reporta son attention sur le Sénéchal et murmura.


Allez... revenez, s'il vous plaît... j'ai tenu ma promesse... A vous de tenir la vôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Lun 28 Nov - 21:57

Sénéchal ? Vous m'entendez ! C'est moi !
Vous n'allez pas vous défiler comme ça ! J'suis là !
Réveillez-vous ! Allez ! Vite !
J'ai besoin d'vous... là tout de suite, maintenant !
C'est un ordre ! Z'avez compris ?


C'était quoi ça encore? Un ordre qui lui donnait un ordre? Pas les cloches, ça c'était sûr pas le même ton, puis pas au pluriel, puis c'était loin, ça venait pas de la tête. Et il était où, il faisait sombre maintenant elle était passée où la lumière? Le froid, la douleur, le gars au bureau l'avait pas laissé passer, il était pas sur la Lune, et il avait faim, il était mort de faim, enfin mort, un truc du genre quoi.

Allez... revenez, s'il vous plaît... j'ai tenu ma promesse... A vous de tenir la vôtre.

Promesse? Revenir? Elle aurait tenu parole? Une promesse, si c'est le cas il doit la tenir, il faut bouger, essayer, .... encore, parler alors?

Co... Command... commandante timide? C'est vous? z'avez un truc à manger?

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Mar 29 Nov - 17:05

Un filet de voix la fait sursauter, Nébuleuse pose son regard sur le Sénéchal, puis se penche vers lui, quelques mots indistincts, à peine audibles parviennent à ses oreilles


Citation :


Co... Command... commandante timide? C'est vous? z'avez un truc à manger?




D'un geste machinal, elle continue à lui tamponner le front, un peu rassurée quoiqu'elle ne peut retenir une grimace... pfff timide, mais il dit quoi le Sénéchal. Elle n'est pas timide, juste réservée, maladroite, sauvage, solitaire... mais pas timide. Il en a de ces idées.
Et voilà qu'il a faim... enfin, il paraît, d'après un grand philosophe romain... à moins que ce ne fut gaulois, ah non mais les gaulois n'avaient pas de philosophes, on en conclura donc que le grand Obéliscus était gallo-roamain... il paraît donc que

Quand l'appétit va, tout va !


Ben, mon sénéchal... c'est que vous voyez, j'pensais pas.. j'ai juste amené l'étendard !
J'vous avais promis de le garder, j'l'ai toujours hein...
Bon, vous z'inquiétez pas, j'vais voir ce que je peux faire !



La Sauvageonne se rue à l'entrée de la tente, hurle d'un ton impérieux



Ya quelqu'un, l'Sénéchal, ben il a faim ! Faudrait un potage, j'sais pas... un remède !
OHEEEEEEEEEEE


Revenir en haut Aller en bas
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Live or let die   Mer 30 Nov - 20:05



La madeleine arrivait, un sac de toile empli de sa cueillette, elle restait toujours discrète la Madeleine, elle s'approcha donc relativement silencieusement, quoique avec le tintamarre qu'elle entendit, personne l'aurait entendu arriver.

Ya quelqu'un, l'Sénéchal, ben il a faim ! Faudrait un potage, j'sais pas... un remède !
OHEEEEEEEEEEE


OOOOLLAAA, elle va pas bien la p'tite dame là, y a un malade la dedans, il a faim vous dites? J'sais pas si ca doit rassurez, allez v'nez va falloir m'aider, lui faire avaler de la soupe, on s'ra pas trop d'deux, j'vous l'dit moi, Allez la jeunette, on y va
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Mer 30 Nov - 20:34

Alors que Nébuleuse est devant l'entrée de la tente, inquiète, qu'elle n'a qu'une envie, celle de prendre la fuite le plus rapidement possible, elle voit arriver un bien étrange personnage.
Et étrange est un faible mot... une femme, sans âge défini, enfin, si, elle est vieille la femme, mais tellement vieille qu'on se saurait dire son âge.
La sauvageonne dévisage l'étrange femme, de la tête aux pieds, avec insistance, retient une grimace, elle a vraiment un drôle d'aspect. Elle la voit qui s'avance d'un pas décidé vers la tente tout en lui baragouinant quelques paroles, hautement improbables et à peine compréhensibles.



Citation :


OOOOLLAAA, elle va pas bien la p'tite dame là, y a un malade la dedans, il a faim vous dites? J'sais pas si ca doit rassurez, allez v'nez va falloir m'aider, lui faire avaler de la soupe, on s'ra pas trop d'deux, j'vous l'dit moi, Allez la jeunette, on y va



La Brunette prend une grande inspiration et regarde froidement la vieille, méfiante. Elle n'a pas l'intention de confier la vie du Sénéchal à n'importe qui et, de surcroit, elle n'aime guère le ton employé.


Qui êtes-vous ? Pourquoi z'êtes ici vous ? Vous vous y connaissez en remèdes et potions ?



Déjà, Nébuleuse barre l'entrée de la tente, elle protègera le Sénéchal. Ca ne fait certes pas partie réellement du pacte, mais elle a tout de même l'intention de veiller sur lui. Déjà, elle pose à nouveau la main sur son épée et regarde la vieille. Elle a l'air terrible, autoritaire, et franchement résolue à entrer. Rien n'y fera... elle ne passera pas sans avoir montré patte blanche.


Puis, d'abord, qui vous autorise à me parler sur ce ton. J'suis pas une jeunette... et puis j'suis pas à vos ordres. C'est moi qui donne les ordres, d'habitude.
Alors, vos nom, prénom, grade, fonction, j'vous prie...



Elle a l'impression d'exagérer, elle se demande pourquoi, elle se sent si nerveuse... et grimace un sourire à la vieille, juste histoire d'atténuer les choses et de rendre son impolitesse, juste un petit peu plus acceptable.


Revenir en haut Aller en bas
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Live or let die   Mer 30 Nov - 21:56





Le jeune rapace s'agitait fortement sur l'épaule de la vieille. Elle caressa lentement sa tête.

Tout doux mon tout beau, elle va s'calmer la drôlette.

Elle la fixa de ses yeux ridés.

J'suis Madeleine, la jeunette, j'suis la rebouteuse du p'tit Gengis. Et oui j'connais potion remèdes et filtres, j'lui ai sauvé la vie 3 ou 4 fois . C'est qu'il est têtu le p'tit, veut pas rester ici, d'puis la mort d'sa moitié. Et là, ...
montre la tente de ses doigts noueux

c'est chez moi! Alors ou qu'tu rentres la dedans me filer un pouce pour donner à manger au mourant, sinon va encore nous faire une colère! Et tu les connais ses colères, rapport à ses esbourdes, il entend des trucs le p'tit! Ou qu'sinon tu vas voir ailleurs pour donner tes ordres? T'as l'choix la jeunette, mais fait vite!

s'avance vers l'entrée de la tente d'un pas décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Mer 30 Nov - 22:23

Son regard se fige sur le rapace... une nouvelles grimace barre son visage. Ni lui, ni sa propriétaire n'ont l'air sympathiques. Mais elle a l'air de maîtriser son sujet, et comme de toutes façons, la Brunette, ne sait absolument pas comment s'y prendre pour soigner ou sustenter le Sénéchal, elle n'a plus qu'à s'en remettre à Madeleine, puisque c'est ainsi qu'elle se nomme.
Ce qui la rassure un peu, c'est que la vieille a l'air de bien connaître Gengis, vu qu'elle parle de ses habitants.

Donc, avec un petit sourire gênée, Nébuleuse écarte un pan de toile pour libérer l'accès à la tente.



Bon, pour cette fois ça va... j'vous donne un petit coup de main.
Allez j'vous écoute, mais ne m'appelez plus jeunette... j'déteste ça.



D'un pas décidé, elle emboîte celui de la vieille et sent son inquiétude croitre à nouveau, quand elle pose son regard sur le Sénéchal, toujours étendu, yeux clos, sur son brancard.
Revenir en haut Aller en bas
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Live or let die   Jeu 1 Déc - 11:41


Bon, pour cette fois ça va... j'vous donne un petit coup de main.
Allez j'vous écoute, mais ne m'appelez plus jeunette... j'déteste ça.


La vieille entre dans la tente et s'affaire auprès de ses chaudrons, elle rempli un bol d'une mixture brûlante, prend une cuillère en bois et s'approche de la jeunette. Le volatile s'est posé sur le vieux vaisellier, comme toujours.

T'es une drôlesse toi, c'est quoi ton nom d'abord? Va falloir lui faire avaler ça au p'tit, on va voir si t'es douée pour te faire obéir, c'est amer, et il aura pas son bout d'gras, ca va pas lui plaire. Mais faut qu'il avale tout, c'est pour les fièvres. Et il est passé où le grand niais qui lui sert d'ombre là? ...

Elle repart vers son sac et vide le contenu sur la table, commençant à trier les plantes

Et c'est quoi c'truc planté au milieu de ma tente??

La vieille avait pas l'habitude du monde, et la sale manie de parler seule, elle posait ses questions, sans forcément attendre de réponses rapides, elle avait le temps la vieille, même s'il était maintenant fortement compté.
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Jeu 1 Déc - 20:46

Nébuleuse regarde toujours la vieille quand elle sent un frôlement d'ailes, l'horrible charognard s'envole et va se poser un peu plus loin, sur le grand vaisselier. Elle n'a pas pris garde que la tente était particulièrement aménagée pour un campement de fortune. Arrachée à sa contemplation un peu extatique par la voix de la vieille et se rapproche et ne peut contenir un haut-le-coeur en sentant l'odeur qui se dégage du bouillon.

Un flot de questions, au milieu de mille recommandations lui donnent le vertige, mais déjà, elle avance la main vers l'écuelle et s'en saisit tout en se rapprochant du brancard. Un cou d'oeil au Sénéchal, allongé sur son brancard et elle comprend qu'il faut avant toute chose l'asseoir.
Jetant un coup d'oeil à la vieille,


J'suis Nébuleuse. Et il boira sa potion, j'en réponds... pas le choix. Et c'truc comme vous l'appelez, c'est l'étendard des Aigles de Thouars, mon remède à moi... vous comprenez.
J'suis sûre que ça l'aide aussi.



La Brunette se glisse derrière le brancard de Gengis, pose l'écuelle au sol et passe ses bras sous les siens. D'une voix plus basse, elle murmure :


Allez, aidez-moi.. J'vais vous donner à manger...


La tâche est plus ardue qu'elle ne le craignait... bien plus baraqué qu'elle ne l'aurait imaginé.



HOOO HIIIISSSSEEEE !




Elle s'arcboute, tire de toutes ses forces, ses bras glissent et la voilà assise dans la terre...
Elle jette un regard inquiet à la vieille, elle va sans doute essuyer ses foudres à nouveau. Par chance, elle n'a point renversé le breuvage... elle sent les larmes lui monter aux yeux, et baisse son regard, lasse...

Revenir en haut Aller en bas
premier_venu
Estafette du Sénéchal Gengis
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Live or let die   Ven 2 Déc - 19:22

Premier avait mis du temps à avoir des nouvelles de Lafa, mais il en avait finalement reçues, elle avait été blessée mais elle s'en sortirait. Il avait été chercher l'eau, et il rentrait dans la tente. Il apperçut Madeleine près de ses chaudrons, il se fit discret, mais en regardant vers le brancard du Sénéchal, il faut saisi. La surprise lui fit lâcher son seau, et hop encore un par terre. Il se précipita vers la commandante, s'agenouilla...

Que ce passe t'il ça ne va pas? quelqu'un vous a frappé? vous avez été blessée? Qu'est-ce qui ne va pas ca avait l'air d'aller tout à l'heure?

_________________
**************************************************************************

Parce que le sénéchal a pris le premier venu pour le servir, je me retrouve estafette
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Ven 2 Déc - 20:23

La Brunette devait avoir stupide, assise près du brancard, les larmes aux yeux. D'ailleurs, l'arrivée de Premier Venu le lui montra bien et de seau à nouveau renversé au sol le lui prouva. Des questions, encore des questions, elle n'avait qu'une envie à cet instant, c'est celle de prendre la fuite, le plus rapidement possible, de s'enfoncer dans la forêt, de se cacher au milieu d'un buisson.
Néanmoins, elle devait faire bonne figure, encore une fois, et se tourna vers l'estafette du Sénéchal et lui sourit.


Ca va merci, j'ai juste glissé, vous z'inquiétez pas !
Vous me donnez un coup de main pour asseoir l'Sénéchal. Faut l'faire manger... d'après ce que dit la ...



Elle jeta un regard à la vieille qui continuait ses activités sans leur prêter la moindre attention.
Revenir en haut Aller en bas
premier_venu
Estafette du Sénéchal Gengis
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Live or let die   Sam 3 Déc - 21:17

L'estafette regarda la jeune femme et arbora un grand sourire.

Le faire manger? Il s'est réveillé, bien c'est très bien ça, vous inquiétez pas y va s'relever tout seul, z'allez voir j'vous montre.

Premier parti d'un pas rapide vers le vaisellier, tapota la tête du faucon, puis attrapa un triangle, il tapa dessus et se mit à crier

AAAAAAA TAAAAAAAABLLLLLLLLEEEEEEE

Un sourire idiot vers Madeleine qui le fusillait du regard, puis il revint rapidement vers le Sénéchal, il sourit de toutes ses dents à Nébuleuse.

Voilà, z'allez voir, c'est magique, hop traînez pas préparez l'assiette, il a le quadrille de mâchoire redoutable.

Voit alors l'écuelle de soupe bizarre, et blémit. Il se penche vers Nébuleuse, parlant tout bas.

Euh hrrrmm, dites-moi z'avez pas l'intention de lui faire avaler ça? Si? Pasque là on va au drame, avec le tintamarre que je viens de faire, va pas apprécier qu'y a pas un bout de gras là? J'vous souhaite du courage hein, moi je euhhhh ....

Réfléchit rapidement à une manière de se sauver

Ah oui, j'va chercher de l'eau voilà j'y vais....

Se précipite vers le seau et se dirige vers la sortie de la tente.

_________________
**************************************************************************

Parce que le sénéchal a pris le premier venu pour le servir, je me retrouve estafette
Revenir en haut Aller en bas
Lafa_
Visiteur/Amis
Visiteur/Amis
avatar

Nombre de messages : 4481
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie:
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Sam 3 Déc - 21:33

Lafa avait croisé Premier toujours le regard vif... Enfin aussi vif qu'un bovin mais il était toujours fidèle à son sénéchal. Elle lui avait demandé des nouvelles... Elle se remémorait les mots de l'estafette...

Sénéchal... grièvement blessé... tente...

Se tenant l'épaule et après avoir visité plusieurs tentes à la recherche de Gengis elle entendit un...


AAAAAAA TAAAAAAAABLLLLLLLLEEEEEEE


Elle crut reconnaître la voix de Premier et surtout ceci ne pouvait s'adresser qu'au sénéchal lors d'une tentative de réanimation désespérée...

Elle s'approcha alors de la tente... Jetta un rapide coup d'oeil... Elle vit Premier approcher de la sortie, commença à esquisser un sourire puis... ELLE était là...
Alors là c'était plus fort qu'elle... La sénéchal tourna les talons et s'apprêta à partir pour ne surtout pas se retrouver nez à nez avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
premier_venu
Estafette du Sénéchal Gengis
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Live or let die   Dim 4 Déc - 7:37

Séééénéchal quelle bonne surprise. Venez.

Premier attrape fermement Lafa par son bras valide et la fait entrer.

Vous savez on va avoir besoin de bras ici, va falloir donner de la soupe sans viande au Sénéchal, et une personne de plus sera pas de trop. Mais d'abord, ....

La tire un peu plus fermement vers Madeleine, avant qu'elle se sauve, il a enfin trouvé du monde, genre il va pouvoir se planquer tranquille, il va pas la laisser partir.

Madeleine, Sénéchal Lafa, Sénéchal Lafa, Madeleine, c'est une amie du "p'tit", faut lui soigner ça, te fâches pas, je t'assure je t'ammène personne d'autre, juste elle, c'est une amie au Sénéchal, faut l'aider. Promis j'amène personne d'autre juré.

Et pour affirmer son serment, il crache un coup par terre.

_________________
**************************************************************************

Parce que le sénéchal a pris le premier venu pour le servir, je me retrouve estafette
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse
Centurion
Centurion
avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 01/04/2011

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Centurion,1ére légion de La Rochelle
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
184/255  (184/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Dim 4 Déc - 8:10

Toujours inconfortablement installée sur son séant, dans la poussière, au milieu de la tente, la Brunette écoutait, enfin plus exactement en prenait plein les oreilles ... pas bien certaine que la méthode pour redresser le sénéchal soit efficace. Quoiqu'il en soit, ses tympans en avaient pris un coup. Ce pourrait être une armée diaboliquement efficace, la surdité.

Un coup d'oeil rapide en direction du brancard, elle se rendit compte qu'il n'avait pas encore bougé, le Sénéchal... mais un bruit attira son regard vers l'entrée de la tente. Tiens donc, elle avait discerné un bruit, finie l'arme secrète !
Un sourire étira son visage, la Patronne, sa patronne était là à l'entrée de la tente, sur ses deux jambes.... Bon, il y avait bien un bras qui semblait amoché, mais, au moins était-elle debout !

L'estafette semblait prendre les choses en main, autant le laisser faire, il devait mieux connaître les uns et les autres et s'acquitterait de cette mission bien mieux qu'elle, surtout qu'à entendre ce qu'il marmonnait elle était inquiète.


B'jour patronne, allez ! Entre ! J'suis ravie de te voir, sur tes deux jambes... et la dame, y paraît qu'elle sait réparer ! Elle est charmante, tu vas voir...


Puis elle fit glisser son regard vers la vieille, en l'accompagnant d'une grimace...
Revenir en haut Aller en bas
Lafa_
Visiteur/Amis
Visiteur/Amis
avatar

Nombre de messages : 4481
Date d'inscription : 18/07/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie:
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Dim 4 Déc - 9:56

Ses yeux roulaient de Premier... vers sa tavernière... Elle évitait soigneusement de croiser le regard de la rebouteuse... Un sourire crispé, les dents serrées se dessinaient sur son visage... Elle se retenait d'étrangler Premier...

Elle se demandait comment elle allait se sortir de ce mauvais pas...
Il était hors de question qu'elle la touche... Et Nebuleuse... Assise là à attendre que l'autre soi-disant la soigne... Non hors de question, elle ne répare pas elle, elle colmate les brèches. Rien qu'à voir le sénéchal qui à chaque coup sur la tête en ressort moins lucide et plus embué par ses cloches.

Ele regardait la vieille en coin et commença à amorcer un pas en arrière... Une idée lumineuse lui vint...


Aïe je ne peux pas rester!!! Je n'ai pas vu le général il est peut être grièvement blessé, il a besoin de moi lui aussi, vous êtes assez nombreux pour la soupe du sénéchal, un sur chaque bras et... désignant Madeleine de la tête... Elle enfourne...

Tout ira bien vous verrez, puis moi c'est une simple égratignure, rien de bien grave, pas de quoi fouetter un chat hein! Mais j'ai un peu mal alors je ne vous serai pas d'une grande aide, vous comprenez...


Elle continuait de se tirer vers la sortie de la tente avec un regard furieux mais apeuré vers Premier marmonnant...

Tuuuuu vas me lacher oui!!
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: Live or let die   Mer 7 Déc - 7:41

AAAAAAA TAAAAAAAABLLLLLLLLEEEEEEE

Ou comment réveiller même certains morts ou presque, mots magiques s'il en est pour le Sénéchal, perspectives réjouissantes, visions paradisiaques, chapons, pâtés, saucissons, pains, cochons à la broche, lièvres aux herbes, sangliers rôti, senteurs agréables fumets enjôleurs, on se redresse, difficilement mais on se redresse, on hume, tiens bizarre? On hume encore... étrange ... on hume plus fort? Inquiétudes, on a perdu l'odorat? ...

hhhrrrrrmmmm, j'suis là. J'arrive .....

On s'asseoit péniblement, on regarde un peu dans le flou ....

Bonjour ... Commandante

on râle un peu, c'est que revenir à la vie c'est fatiguant. Mais on revient à l'idée de départ.

Qu'est ce qu'on mange??

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Live or let die   

Revenir en haut Aller en bas
 
Live or let die
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» XBOX LIVE NHL12
» Ghost in the shell : un remake en live ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASERNE DE LA LEGION POITEVINE :: SECTION RP-
Sauter vers: