CASERNE DE LA LEGION POITEVINE


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chapelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chapelle   Sam 2 Juil - 21:42

Les paroles du credo montaient telle des notes de musique vers le ciel...rejoignant celles prononcées par tous les Légionnaires et tous ceux venus rendre hommage aux deux légionnaires disparus!





Elles ne les oublierait pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
wantaka
Chapelaine
avatar

Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: La chapelle   Dim 3 Juil - 10:58

Wantaka releva la tête, apercut un homme entrer discretement, lui fit un léger signe de tête puis de sa voix retentit dans la nef :


Après tous nos regards qui ont croisé ses deux légionaires qu’ils puissent enfin voir le tiens Aristote


Après l’amitié qu’ils ont reçue et qui a guidé leur vie, accorde-lui l’amitié ultime qu’est la tienne Aristote

Après les peines et les larmes qui ont obscurci leur vie, illumine sa route pour l’éternité.

Aristote , nous tournons vers toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de ses deux amis qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de les revoir auprès de Toi pour des siècles et des siècles.

Amen


La chapelaine fit un signe au maître de chorale

CHORALE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chapelle   Dim 3 Juil - 11:40

adranno était a l'heure du recueillement

il se tenait la debout a écouté a prié et récité les paroles de wanta doucement dans sa tête

il fit un tour d'horizon du regard pour apercevoir que beaucoup était présent

cette grande famille qui était la légion était présente soudés dans les moments les plus difficiles

Revenir en haut Aller en bas
wantaka
Chapelaine
avatar

Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: La chapelle   Mar 5 Juil - 1:58

Le silence pris possession des lieux, elle alluma les cierges .


L’Amitié est la lumière du monde c’est la flamme qui réchauffe notre cœur.
Quelle éclaire maintenant la route de nos amis qui les conduit maintenant au Royaume de Dieu !
Cette croix est le signe qui relie Aristote et le Christ, qu'elle soit pour vous signe de salut et de vie éternelle.



Livre des vertus, Livre II « Aristote & Christos », La Vita d’Aristote, Partie I, Dialogue II « La révélation », Chapitre IV « Dialogue sur l’âme » - Deuxième partie :


Le soir tombait sur la ville de Pélas. On entendait que les murmures des femmes qui, près des temples païens, invoquaient les faux dieux pour la santé du roi. Ce dernier en effet, était mourant. Nicomaque, le père d'Aristote, était à son chevet pour tenter de retarder, et d'alléger le poids de l'échéance fatale.
Aristote, âgé maintenant de 14 ans, marchait au hasard dans les rues de la ville, sans voir ni entendre ce qui se passait autour de lui. Qu’adviendrait-il de son père si le roi venait à mourir? Bien sur, il ne saurait être tenu pour responsable, mais qui sait ce que des courtisans mal intentionnés pouvaient imaginer, et quelles vengeances pouvaient s'exercer dans ces moments d’interrègne ?
Il s'arrêta près du temple de Proserpine. Il ne croyait certes pas à la puissance de ces dieux, qui ne lui semblait que des pantins morts, mais il y avait comme une majesté secrète dans cette évocation de la déesse des morts en un instant pareil.
Il sentit une main se poser sur son épaule. C'était Epimanos.

Epimanos: Tu prie pour le Roi Aristote?

Aristote: Prier? Qui devrais-je prier? Et que dois-je demander ?
Epimanos: Que veut tu demander? Qu'il vive bien sur! Et si tu ne crois pas en cette déesse tu crois bien en une force supérieure qui régie notre vie?

Aristote: Qu'il vive? Il va mourir, tu le sais aussi bien que moi. Nos prières ne peuvent pas lui rendre la jeunesse ni la santé. Il a vécu longtemps, et il est temps pour lui de partir. Non, si je prierai, ce n'est pas pour qu'il vive.

Epimanos: Pour quoi donc alors?(…)

Aristote: C'est bien simple: tout comme le mariage la mort est un évènement définitif. Il faut s'y préparer donc soigneusement. Si il y a une vie après la mort, alors la vie que nous menons avant la mort doit être consacré à préparer cette vie après la mort. Tout comme notre vie avant le mariage doit être consacrée à préparer notre vie après le mariage.

Epimanos: Je vois où tu veux en venir. Pour toi la mort n'est qu'un passage qui mène à une autre vie?

Aristote: Oui, et notre vie présente doit se consacrer à préparer cette vie future.(…)

Aristote: J'en suis arrivé à la même conclusion. Ce qui m'a frappé c'est que cela ne venait pas de ce qui m'entoure, mais de moi même, de mon intérieur. Cela semblait...

Epimanos: Immatériel non?

Aristote: Oui, immatériel. Ce n'était pas la conséquence d'une impression sensible mais d'une impression immatérielle, spirituelle.

Epimanos: Je comprends. Mais quelles conclusions en tirer? Il est évident que ces impressions viennent de notre âme.

Aristote: Oui, mais cela veut dire que notre âme est immatérielle, car l'immatériel ne peux pas venir du matériel. Personne ne peut donner ce qu'il n'a pas. N'est tu pas d'accord?

Epimanos: Oui, dit comme cela c'est compréhensible. Mais où veux-tu en venir?(…)


Aristote: Alors notre âme, qui est immatérielle, doit elle aussi, ne pas mourir. Quand nous mourons notre corps disparait, mais notre âme, elle demeure. Et c'est cette vie de l'âme qui est la vie future. C'est cette vie que notre vie présente, dans notre corps, doit préparer.

Epimanos: Le roi qui meurt va donc vivre encore?

Aristote: Oui, et c'est pour que cette vie de son âme soit heureuse que je vais prier ce soir.

Epimanos: Nous prierons ensemble alors.

De nouveau le silence se fit, laissant peser les paroles prononcées et de nouveau, la voix claire résonna, solennelle :

La mort « terrestre » n’est que la renaissance de l’âme, celui qui vivra dans la vertu trouvera place auprès des prophètes au paradis solaire pour une éternité de bonheur, quant à celui qui cédera aux péchés, rejoindra les sept princes démons sur la lune et vivre la souffrance éternelle.


Nos deux amis étaent fidèle, ils œuvraient pour son prochain chaque jour, en accompagnant les nouveaux, en s’investissant dans la vie de la cité et du comté, nul doute que le Très Haut accueillera leur âme à ses cotés.
Souvenons-nous de la main qu’ils tenaient, de l’attention qu’ils donnaent et du travail qu’ils ont fait, suivez leur exemple comme ils ont suivis le chemin tracé par Aristote et Christos.


Avant de quitter la chapelle nous allons dire un dernier adieu à nos amis, avec respect et affection, confions les à Dieu.Adieu
Revenir en haut Aller en bas
PetiteMarie
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 568
Date d'inscription : 13/02/2012

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sergent, 1ère Légion de Poitiers
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La chapelle   Mer 15 Fév - 9:54

PetiteMarie faisait le tour de la caserne, quand elle y trouva une Chapelle,
elle savait où elle pourrait venir se ressourcer au besoin

elle entra et se recueilla par ce beau matin
Dieu Créateur de toutes choses, nous te remettons cette journée !Guide-nous dans nos actes, nos pensées les plus intimes,
Toi qui sais tout, purifies-les afin qu'ils soient conformes à Ta volonté.
Toi le Très Haut, qui a tout prévu, mais nous laisse libre de notre destin,
inspire ceux qui s’écartent de ta parole Divine,
Pour qu’ils nous aident à préserver le monde.


peut être que plus tard elle pourrait même demander à être baptisée qui sait, elle avait déjà faite sa pastorale, mais la guerre l'avait empêchée d'être baptisée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PetiteMarie
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 568
Date d'inscription : 13/02/2012

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sergent, 1ère Légion de Poitiers
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La chapelle   Dim 19 Fév - 10:13

Ce dimanche PetiteMarie vint à la chapelle pour prier, elle récita son crédo

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.


Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.

Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.
Je crois en l'action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie éternelle.

Amen



_________________
Revenir en haut Aller en bas
PetiteMarie
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 568
Date d'inscription : 13/02/2012

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sergent, 1ère Légion de Poitiers
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La chapelle   Dim 4 Mar - 14:23

Pour PetiteMarie ce Rendez-vous du dimanche elle évitait de le manquer, ça lui arrivait certaine fois, mais dans ce cas elle priait seule


elle récita son crédo pour elle même
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.


Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.

Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.
Je crois en l'action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie éternelle.

Amen



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gengis0
Sénéchal
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 49
Date d'inscription : 14/08/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Sénéchal / Chef d'Escorte du GEP
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: La chapelle   Lun 2 Avr - 19:26

Un besoin de paix, un besoin de calme, un besoin de faire le point, tout ce qui faisait qu'un homme venait vers le Très Haut régulièrement.
Gengis n'était pas différent, entré dans la chapelle, il s'assit, puis pria pour lui-même, point besoin d'élever la voix, il serait entendu.
Se ressourcer, se rassurer sur les choix faits, mais surtout sur ceux qu'il allait faire, s'assurer que le chemin de vie qu'il prenait était proche de celui de la vertu, ne pas s'en éloigner. Prier pour elle aussi, que ce chemin soit celui qui lui convienne, qu'elle ai envie de le parcourir avec lui.
Et aussi priez pour les disparus, se souvenir, ne rien oublier, pour pouvoir avancer, s'appuyer sur le passé pour que le futur existe.
Un sourire enfin, la sérénité revenue, la certitude aussi, il se lève.

_________________
En retraite => 15 janvier minimum

Il faut 50 ans pour faire un chêne, il faut 1 heure pour l'abattre.

Mes cloches me parlent, mais vous ne les entendez pas, merci! C'est l'image que Gengis a de la voix de sa conscience
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chapelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chapelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» la chapelle St Jean
» Obtenir une chapelle nobiliaire
» Cérémonie de consécration de la Chapelle
» Bug a la chapelle
» [RP][La Chapelle] Confessionnal de la Chapelle de l'Ost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASERNE DE LA LEGION POITEVINE :: CHAPELLE SAINT ANTOINE LE GRAND-
Sauter vers: