CASERNE DE LA LEGION POITEVINE


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION   Sam 13 Aoû - 9:58

l'Alix en un éclair vit Alde bondir et prestement estourbir définitivement le premier tourangeau...qui se mit lui aussi a pisser le sang...

Faut pas lâcher le porc pensa telle très vite,faut pas qu'il couine encore trop longtemps ,sinon c'est une armée qui va nous tomber dessus...

Car la pauvre bête mal écorchée n'en finissait pas de pousser son OUINN.. GRONK-GRONK inhumain et de se débattre malgré sa plaie béante au niveau du cou...
l'Alix se jeta alors sur le goret ,lui prit les pattes arrière ,mais vu qu'il était plein de sang et qu'elle était a mains nues,a chaque ruade d'agonie du goret ses mains glissaient et malgré que l'on put dire que l'Alix faisait là une entrainement de lutte au corps a corps légionnesque, la partie n'était pas gagnée, loin s'en faut....
Heureusement Alvarine venait de surgir elle aussi et.......


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION   Sam 13 Aoû - 16:52

Approche furtive, déchirure dans le brouillard et...

Premier tourangeau : out ! Quelle efficacité de leur frère d'arme. Nan y avait pas à dire, les légionnaires, ils faisaient rêvé ! Laughing
Ensuite, ce fut au tour de l'Alix de se jeter dans la mêlée, aux prises avec le goret.
Le second tourangeau lui, venait de se dépêtrer du corps de son compagnon et avait réussi à récupérer sa dague. Il était temps d'agir.

Al commença par mettre un bon coup du pommeau de sa dague dans la tempe du tourangeau restant, l'assomant à moitié. D'un revers de sa dague, elle lui barra la gorge d'un large sillon rouge. Il lâcha sa prise sur le cochon, et la jeune femme se jeta, prenant sa place, pour aider sa sœur d'arme. Elle comptait bien sur Ald pour faire disparaître les deux tourangeaux, là y avait plus urgent.

Elle enserrait le haut du corps du cochon tout contre elle, le plaquant au sol alors qu'il entamait son agonie. Dans un soubresaut, le cochon tenta de s'échapper, mais les jeunes femmes ne lâchèrent pas prise.
Al étouffa un cri de douleur lorsque le bestiaux vint donner dans sa cuisse blessée. Elle l'écrasa un peu plus au sol et réussit à dégager une main pour venir serrer le groin du cochon, lui fermant gueule et arrivée d'air.

Déjà ses cris étouffés faiblissaient. Il se vidait peu à peu de son sang, les trois quart venant imbiber la tenue d'Al, peu à peu teinte en rouge.
Il tint encore quelques minutes, et rendit son dernier souffle. Soupire de soulagement intérieur dans l'esprit de la jeune femme.

Elle se releva précautionneusement, couverte de sang de porc de la tête aux pieds.


Hum, on fait quoi maintenant ? J'suis pas contre un bain... Neutral

Revenir en haut Aller en bas
Aldebaran
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Lieutenant, 4ème Légion de Thouars
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION   Sam 13 Aoû - 22:07

Ses sœurs d'armes entrèrent en action. Rapide, efficace, elles ne firent qu'une bouchée sur second Tourangeau et achevèrent le cochon, le vidant de ce qui lui restait de sang. Du sang il y en avait d’ailleurs partout, un vrai carnage. Il allait falloir nettoyer un peu, ce qu'il pourrait du moins.
Son regard se tourna vers le ruisseau dont les eaux couraient allégrement vers la campagne au delà. Puis revint a ses sœurs.


Ma fois il me semble qu'un bain ne vous ferais pas de mal. Si vous ne souhaitez pas que vos vêtements restent tachés pour toujours il vaut mieux les laver tant que c'est frais.
Ce cochon aussi va avoir droit a un bain mais avant...


Ald sortit sa dague et entreprit d’éviscérer l'animal. C'est qu'il allait peser le bougre, et la tripaille ne ferait pas partie du voyage.
Elles prirent un tout autre chemin et leur avenir serait le ventre des poissons. Le courant les emportaient doucement et, tout en les observant, une idée traversa sa caboche...

Pourquoi n'iriez vous pas prendre ce bain un peu en amont du temps que je m'occupe du cochon et, des deux Tourangeaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION   Lun 15 Aoû - 11:57

L'Alix faillit hurler "Victoire" en voyant le porc mort,mais se retint de peur que son cri n'éveilla l'attention alentour..
A voix basse elle leur dit:


Cà mes légionnaires c'est du bon boulot...ahhhhhhh que oui....j'y serai jamais arrivée toute seule...je vous revaudrai çà ,vous pouvez me croire..


Et elle en poussa un grand soupir de soulagement...

Le Général aura son lard dit elle en fouillant les Tourangeaux occis, et, voyons voir si on aurait pas en plus une prise de guerre....

Elle eut beau les fouiller,rien...même pas un écu.....même pas un plan...les pauvres sires n'étaient même pas mort glorieusement,pi c'était tant pis pour eux,et pi tant mieux pour la gamelle de la Légion...^^
Une tentation lui vint a l'Alix:leur arracher une dent aux ennemis,en souvenir de cette mission....mais elle se souvint que le Sénéchal Animos lui avait dit nenni a ce sujet...sniff...
Se relevant elle regarda Alde...l'Alix dès fois elle est très têtue quand elle a une idée dans la tête...


Dis voir Alde nos deux bougres là,tu les laisse faisander au soleil pendant qu'on va se laver Alvarine et moi?car je voudrais bien trouver une idée qui laisse sa marque sur ce champs de bataille..du genre...??

Elle réfléchit l'Alix...fortement...puis dit:


Du genre écrire en lettres de sang sur leur corps:

Morts pour un cochon,même que les cochons ne reconnaissent pas les leur^^...vive la Légion...

Elle se mit a rire en regardant sa soeur et son frère d'arme..
Si vous trouvez autre chose a écrire,je suis prenante ...

Puis les filles partirent se laver en chantonnant doucement:

Tiens voilà du boudin,voilà du boudin ....qui vient...(c'est pas nous les boudins hein^^)

(code légionnaire:on les a eu,ce soir c'est ripaille^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION   Mar 16 Aoû - 18:48

Al éclate de rire aux inepties de l'Alix. On mettrait ça sur le coup de l'adrénaline (chose très bien connue à l'époque Laughing ).
En passant à côté d'Ald, elle tapota l'épaule de son frère de la 4ème.


Allez, bon courage ! Razz

Puis, lui mettant un coup de coude taquin dans les côtes, elle lui glissa avec un sourire malicieux :

Et, t'avise pas de jouer les voyeurs hein, sinon on aura du rab de lard... Laughing

Les jeunes femmes partirent de concert, remontant le cour d'eau.
Arrivées à un petit coude non loin où le courant était faible, Al jeta un coup d’œil à gauche et à droite avant de faire tomber sans plus de cérémonie braies et chemise.
L’Ève improvisée tâta l'eau du bout d'un orteil, avant de s'immerger sans hésitation.

Elle se tourna vers sa sœur d'arme.


Tu viens ? Elle est excellente ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Aldebaran
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Grade et Compagnie: Lieutenant, 4ème Légion de Thouars
Force:
255/255  (255/255)
Charisme:
255/255  (255/255)

MessageSujet: Re: LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION   Mar 16 Aoû - 19:19

Écoutant Alix il ne comprit pas tout de suite si elle était sérieuse ou pas. Aller écrire sur des cadavres, cela ressemblait fort a de la profanation. Autant il savait depuis longtemps que les guerres ne se gagnaient pas dans l'honneur, du moins sur le champs de bataille, un ennemie mort n'en méritait pas moins un certain respect. Se qui ne l’empêcherait pas de faire disparaitre les corps avec les moyens du bord, entre autre, la rivière...


Ne tardez pas trop, il faut encore rentrer avant que le brouillard ne se lève définitivement.



Une fois les fille partie il traina donc les 2 Tourangeaux dans l'eau et laissa le courant les emporter. De retour sur la berge il pria Aristote pour le repos de leurs âmes et reporta son attention à la tache qui restait à accomplir.

Il traina à son tour le cochon à la rivière et lava la viande soigneusement avant de le remonter dans l'herbe.
Valait mieux lui semblait-il porter le cochon en un seul morceau. il n’était pas si gros finalement mais il y aurait plus que de la soupe ce soir.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CANTINE ITINERANTE DE LA LEGION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Programme national de cantine scolaire...
» Chaos Space Marine Roster - Legion of the Damned
» Gade impérial de la Steel legion
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... || Haïne - Jerenn ||
» TCHAD 1969 2° REP / C.M.L.E. COMPAGNIE MOTORISEE DE LA LEGION ETRANGERE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASERNE DE LA LEGION POITEVINE :: SECTION RP-
Sauter vers: